Founded in 2012, Share Conseil agency has taken a leading role in the Digital industry through the introduction of creative and innovative concepts Never Done Before. From 3D to 360° videos, Live streaming and virtual showrooms, at Share Conseil we proudly created and developed a dozen of the most impressive Digital campaigns during the last 5 years in Morocco !

326-Bd Abdelmoumen – Casablanca
(+212) 522.25.75.24
hello@shareconseil.com

La nouvelle vague de magasins automatisés

La guerre technologique USA-Chine fait rage. Pour preuve, la nouvelle vague de magasins automatisés mis en place en Chine quelques mois après l’ouverture des Amazon Go du géant américain. Le point commun entre ces nouveaux points de vente totalement phygitaux : la possibilité de faire ses courses sans caissiers et le développement d’une application donnant accès à ce shopping new generation.

La réponse à Amazon Go se dit en chinois : BingoBox, Hema Fresh ou encore Moby Mart. En effet, Amazon a lancé son premier Amazon Go en 2017 à Seattle, la ville natale du géant du e-commerce. Une véritable révolution. Désormais, les shoppeurs peuvent y faire leurs achats sans passer en caisse, les articles étant directement débités de leur compte Amazon grâce à l’IA. Il leur suffit simplement de télécharger l’aplication Amazon Go et, évidemment, d’avoir un compte Amazon.

Une révolution qui a forcément fait des envieux de l’autre côté de l’Hémisphère, à savoir les chinois. Depuis les magasins automatisés fleurissent.

Bingobox, magasin de proximité à roulettes

L’expérience Bingobox, c’est entrer dans une petite boîte (6 m * 2.6 m * 2.76m) mettant à disposition du client environ 800 références de produits et ce, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Dans cet espace, aucun responsable de magasin, aucun caissier, aucun employé. Les Bingobox sont automatisés à 100%. Pour y avoir accès, le client devra télécharger soit Alipay soit Wechat. Un Qr code est utilisé afin d’ouvrir la porte au client. Celui-ci pourra faire ses emplettes sous la surveillance d’une caméra de surveillance veillant à ce qu’il n’y ait pas de vols. Les produits scannés en caisse RFID sont ensuite ajoutés au panier puis payés grâce à un Qr code. Dernière étape : une caméra scanne le client à la sortie afin de vérifier qu’il ne possède pas plus de produits qu’il n’a acheté. Si ce n’est pas le cas, la porte restera fermée. Autre chose très originale : la bingobox est mobile : une application lui permet de déclencher des roues et de la déplacer.

Hema Fresh, les nouveaux magasins hybrides d’Alibaba

Il s’agit là de magasins plus ou moins spacieux dans lesquels sont vendus des produits frais : fruits, légumes, fruits de mer… ainsi que des plats préparés. Là aussi, plus de caissiers. Les achats se font via le système de paiement le plus courant en Chine, Alipay. Hema Fresh se veut à la fois opérationnel en offline et online. Ainsi, les clients peuvent s’y déplacer et s’assurer de la qualité des produits qu’ils achètent sans pour autant s’encombrer des systèmes de vente classique. Mais il est également possible de passer commande que l’on reçoit en maximum 29 minutes (toujours pour faire concurrence aux 30 minutes maximum garanties par Amazon). Ainsi, un système robotisé prépare les commandes des acheteurs en ligne au-dessus des clients présents physiquement.

Moby, le magasin autonome et mobile

Créé par la start-up suédoise Wheelys en collaboration avec une université chinoise, ce magasin du futur pousse les progrès encore plus loin. En effet, pour y accéder, il suffit simplement d’avoir déjà téléchargé l’application Moby et la porte s’ouvre automatiquement. A l’entrée, un hologramme sous la forme d’une hôtesse bienveillante vous guide en vous expliquant les étapes nécessaires pour faire vos achats. Un panier automatisé permet également au client de scanner les produits qu’il désire acheter et en sortant du magasin, il est automatiquement débité. Et si vous n’avez pas le temps de sortir de chez vous, pas de souci, Moby vient jusqu’à vous ! Et ce, grâce à un moteur électrique et à ses panneaux solaires. Une véritable révolution ! Toutefois, les magasins Moby étant construits en espace réduit (afin qu’ils puissent se déplacer), l’on n’y trouve que des produits de première nécessité.