Founded in 2012, Share Conseil agency has taken a leading role in the Digital industry through the introduction of creative and innovative concepts Never Done Before. From 3D to 360° videos, Live streaming and virtual showrooms, at Share Conseil we proudly created and developed a dozen of the most impressive Digital campaigns during the last 5 years in Morocco !

210 Bd Abdelmoumen, rés Jardins Abdelmoumen, Immeuble G2, 1er étage
(+212) 522.25.75.24
hello@shareconseil.com

Le phygital food déjà dans vos assiettes

Voilà de quoi ravir les gourmets passionnés de technologie ! La révolution phygitale atteint progressivement les restaurants et le secteur de l’alimentation dans sa globalité. Il fallait s’y attendre, les secteurs de la restauration et des nouvelles technologies offrant tous deux une expérience faisant appel aux sens de leurs clients.

Imaginons un peu à quoi pourrait ressembler le restaurant du futur, un futur très proche si l’on en croit les dernières expérimentations.

Commençons par ce qui, en général, attire et fidélise le client gourmet : le menu. Une application de menu interactif pourrait présenter des visuels des plats à la carte tout en s’assurant que tout ce qui est au menu est bien disponible. Ce qui éviterait l’éternelle déconvenue qui nous est déjà arrivée à tous au restaurant : choisir un plat indisponible. Il serait également possible d’offrir des services personnalisés : sans sucre, sans gluten, avec décompte de calories, végétarien ou vegan…

Les tables seraient équipées de tables tactiles sur l’ensemble de la surface, résistantes à l’eau et aux chocs. De quoi apporter un service novateur aux clients des plus grands restaurants. Il sera désormais possible de commander son repas directement via ces tablettes et rendre l’attente moins longue en ayant accès à une connexion. Les enfants seraient également moins turbulents s’ils avaient accès à leur dessin animé préféré ou à des jeux en ligne en attendant leur repas.

En France, le premier bistrot à avoir tenté l’aventure de la modernité est l’enseigne Max à table. Celui-ci a mis à la disposition de ses clients des tables interactives servant de point de commande mais également de plateforme de jeu afin de rendre le repas plus agréable et ludique, allant jusqu’à donner accès à des réductions aux meilleurs joueurs.

De plus, ce genre de technologies pourrait également prendre en compte les préférences des clients et collecter des données essentielles sur eux tout en constituant une base de données. Ce qui aiderait beaucoup au moment de renouveler la carte des menus par exemple, afin de contribuer à la réussite d’un restaurant et à l’augmentation de sa fréquentation.

Seul hic : ce genre de technologies sont très coûteuses et ne sont pas encore rentables pour tous.