Founded in 2012, Share Conseil agency has taken a leading role in the Digital industry through the introduction of creative and innovative concepts Never Done Before. From 3D to 360° videos, Live streaming and virtual showrooms, at Share Conseil we proudly created and developed a dozen of the most impressive Digital campaigns during the last 5 years in Morocco !

210 Bd Abdelmoumen, rés Jardins Abdelmoumen, Immeuble G2, 1er étage
(+212) 522.25.75.24
hello@shareconseil.com

Une météo plus vivante avec la réalité augmentée

Avouons-le : le bulletin météo est rarement ce qui nous fait rester devant la télévision ! En général ennuyeux et répétitif, le premier réflexe de tout individu (excepté ceux intéressés par le temps qu’il fera dans la semaine) est de zapper pour passer à un autre programme. Mais alors, qu’est-ce qui pourrait rendre la météo plus intéressante si ce n’est les nouvelles technologies ?

En effet, il n’est pas rare qu’on ait usé de toutes les stratégies pour rendre le bulletin météorologique plus attractif : choisir une animatrice ou un animateur plutôt agréable à regarder, faire des blagues ou diffuser des bêtisiers… Mais il faut dire que jusqu’à présent, ce n’était pas vraiment concluant. La révolution aujourd’hui est d’utiliser les nouvelles technologies pour rendre le bulletin météo plus vivant. Parmi les premiers à avoir tenté le coup : les Américains. En effet, en incluant la conception 3D et la réalité augmentée, la météo prend un tout autre visage, plus moderne.

Imaginez le présentateur météo désormais au cœur des conditions météorologiques qu’il annonce et ce, sans quitter son plateau télé. Le présentateur Jim Cantore de la chaîne The Weather Channel par exemple a tenté l’expérience en recréant le décor d’une tornade s’abattant sur les habitants grâce à la réalité augmentée. Un décor bien plus réaliste que les cartes présentées traditionnellement. Effectivement, des débris se sont retrouvés sur le plateau ainsi qu’une voiture tombant du ciel, montrant l’état réel des conséquences de cette tornade. Le but étant de sensibiliser les téléspectateurs aux mesures de sécurité à adopter en cas de catastrophe naturelle. Une technologie que la chaîne américaine entend utiliser à hauteur de 80% de sa programmation à partir de 2020.

Les nouvelles technologies promettent de grands progrès dans la météorologie. Il est désormais possible de montrer la trajectoire des ouragans et les villes qui seront touchées ainsi que l’intensité des dégâts et la quantité des précipitations.

De quoi rendre le bulletin météo bien plus palpitant et d’engager beaucoup plus le téléspectateur devant sa télé.